Elodie FRADET

La doîgte
2021
37 x 26 x 9 cm
Bois, ciment, vernis, mine de plomb

Merci de contacter la galerie pour plus d’informations

Une question ?   
X

- Vous souhaitez d’autres photos de l’œuvre ?

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

- Vous souhaitez voir l’œuvre pour vous décider ?

- Vous voulez en savoir plus sur notre service d’encadrement ?

 

"Dans la boîte en jeu, les doigts ont paumé leur paume. Sont-ils pour autant des paumés, eux qui se sont émancipés de leur matrice ? Il se pourrait bien qu’ils aient tué la mère main de maître de toutes les prouesses. Démembrés devenus corps à part entière, p’tits bouts d’êtres atomisés autonomes, ils ont coupé le cordon à la deuxième phalange. Le nombril en seuil, le vertige en tête. Au trou les doigts ! 

Dedans, ça répète sec. Vous les devinerez, les ricaneurs, racoleurs, voyeurs sous leurs ongles dévisagés, la mine lubrique, la mouille ludique. Vous les supposerez les hauts placés déterminés, majeurs de lignées. Ceux qui ont, tant bien que mal en pis, tenté de s’organiser une place de choix, un espace d’instinct distinct. Au fond, tous dressés, englués dans le vernis salace de leur apparence. 

Tout pété le jeu de société. Que La doîgte puisse se refermer sans encombre, l’espace vide des uns sur le temps plein des autres." 

E.F.